LE PAVILLON ROYAL

Attention : domaine privé (on ne visite pas)

  
Pour chasser dans les bois de Marcoussis, en 1772, le roi Louis XV a fait bâtir un pavillon au bout de la chaussée de l'Etang, où se faisaient les rendez-vous. C'est aussi depuis ce temps-là que les bois de Marcoussis en général ont été percés de chemins et de routes.

Carte établie en 1806

En vert, la route (actuel D24) qui fut construite à l'époque du pavillon.

En violet, le tracé de ce long chemin rectiligne a été partiellement repris par la Francilienne.

En jaune, l'A10 et le TGV

Le roi Louis XVI, qui aime beaucoup ce pays, y chasse plus souvent que feu Louis XV ; comme il est éloigné de cinq lieues de Versailles, l'équipage allait d'abord coucher au village de Marcoussis, la veille des chasses.
Le roi Louis XVI y a fait plusieurs chasses.
A chaque saison correspondait un lieu de chasse. On venait dans les bois et environs de Versailles du 18 novembre jusqu'à la fin de décembre.
Pour toutes ces chasses, les pavillons de rendez-vous étaient fort nombreux sous les règnes de Louis XV et Louis XVI.
La plupart ont disparu, quelques-uns subsistent encore : La Muette de Saint-Germain, la Croix-de-Noailles, les Fausses-Reposes, Marcoussis, Le Butard.