L'EGLISE SAINTE-MADELEINE

L'église actuelle est constituée du choeur reconstruit grâce aux dons de Jean de Montagu et en même temps que son château et le Couvent des Célestins et de la nef commencée au début du XVIème siècle par Louis Malet, Amiral de Graville, puis par sa fille, Jeanne, tous deux occupants du château.

L'église vue de la côte de Nozay

En 854, l'abbaye de Saint-Wandrille près de Rouen possédait un vignoble à Marcoussis.
Dépossédée de son implantation ,elle vint s'installer ici. La chapelle du prieuré, vu l'accroissement de la population dans la vallée devint l'église paroissiale

La facade de l'église

  La verrière du choeur et l'autel

La tour romane provenant de la chapelle primitive

Les détails du haut de la verrière avec les blasons

La verrière de la porte d'entrée (1869). Dans la partie supérieure, les blasons des familles qui occupèrent le château

Les armes des GRAVILLE sur la poutre de gloire

Les armes de Jean de Montagu à la croisée d'ogives

L'église contient en outre, un chef d'oeuvre : la statue de Notre-Dame de Grâce